L'ouverture du discours (lu pour vous)

Dans toute ouverture de discours, nous avons exactement 10 secondes pour capter l'attention. Vous l'avez compris, c'est vraiment très peu. 

 

J'ai récemment lu "l'ouverture du discours" d'Eric Bah et je partage avec vous la vision de l'auteur sur l'introduction d'une conférence. Eric Bah est considéré être 'auteur français qui a publié le plus grand nombre d'ouvrages en matière d'art oratoire. J'attire votre attention sur le fait que mon intention n'est absolument pas de me substituer à l'auteur ! Si le sujet vous intéresse, je ne peux que vous conseiller de lire le livre qui regorge d'exemples et de liens vers des ouvertures de discours qui fonctionnent.

 

L'auteur divise son livre ou encore l'ouverture du discours en quatre parties qu'il appelle aussi quatre missions. Ces quatre missions répondent à quatre besoins fondamentaux.

 

  • La première partie consiste à attirer l'attention,
  • La deuxième partie vise à établir une connexion
  • La troisième partie va susciter l'intérêt tandis que
  • La quatrième partie va lancer le sujet.

 

Attirer l'attention

 

Attirer l'attention revient à stopper l'auditeur dans ses pensées;  à lui dire : et toi, c'est ici et maintenant que cela se passe. Cette mission répond au besoin fondamental d'estime de soi. Les 7 clés pour attirer l'attention sont :

  1. faire une déclaration surprenante
  2. révéler un paradoxe
  3. piquer la curiosité,
  4. créer le suspense
  5. poser une question de rhétorique
  6. exprimer simplement une demande
  7. observer un silence anormalement long

Etablir une connexion

 

Etablir une connexion c'est créer du lien et répondre au besoin d'appartenance au groupe. On a toujours plus envie d'écouter ceux avec qui on partage des points communs. Il est donc fondamental d'établir des liens rapides avec l'auditoire. Les 7 clés pour établir une connexion sont : 

  1. communiquer une émotion
  2. personnaliser son discours
  3. s'intéresser à l'auditoire
  4. faire participer l'auditoire
  5. faire de l'humour
  6. utiliser le nous
  7. faire un rappel (utiliser quelque chose qui a été dit par un orateur qui nous précède)

Susciter l'intérêt

 

Susciter l'intérêt c'est en fait en répondre à l'expression anglaise "what's in it for me". En français : qu'ai-je à gagner à écouter ce discours ? Est-ce pour moi ? C'est à ce stade que l'auditeur va décider d'écouter ou pas, car personne n'a envie de perdre son temps. Cette mission va répondre au besoin d'apprentissage. Que vais-je apprendre. Les 7 clés pour susciter l'intérêt sont :

 

  1. faire une démonstration
  2. raconter une histoire
  3. utiliser un support visuel
  4. inclure un spectacle
  5. favoriser l'identification, ce qui veut dire décrire une situation susceptible de concerner l'auditeur ou ses proches, comme par exemple le suicide
  6. établir un constat, souvent sur base des statistiques
  7. faire une promesse. A la fin de cette conférence vous serez capable de... 

Lancer le sujet

 

Lancer le débat répond au besoin fondamental de sécurité. Il est important de rassurer l'auditeur et lui dire clairement dès le départ de quoi nous allons parler. Les 7 clés pour lancer le débat sont :

  1. présenter des statistiques
  2. faire référence à une occasion
  3. donner une définition
  4. faire appel à une citation
  5. relater un événement
  6. annoncer le plan.
  7. énoncer les points qu'on va traiter mais sans structure

 

Pour terminer son livre l'auteur nous donne 15 erreurs à ne pas commettre et 15 outils à utiliser des ouvertures de discours qui captent l'attention. Je ne vais pas vous donner, dans cet article, ces erreurs ni ces outils. J'estime que ce serait porter atteinte à l'auteur et à l'intérêt d'acheter son livre.

 

En revanche, je vais partager avec vous ce que j'ai repris dans mon livre publié en 2019 "comment organiser et donner une conférence qui fait vendre". Ce livre traite de la conférence commerciale et s'adresse à toute personne qui doit prendre la parole pour vendre une idée, un produit, un service et dont ce n'est pas le métier.

 

Les erreurs à ne pas commettre : 

  • ne pas faire d' ouverture de discours
  • commencer en trombe sans marquer de pause avant de commencer à parler
  • dire bonjour
  • dire merci
  • se présenter
  • s'excuser d'être là
  • faire référence à la préparation du discours
  • improviser ! On improvise jamais dans une ouverture de discours.

 

5 conseils pour réussir ton ouverture

  • rédiger l'ouverture après avoir rédigé le discours
  • écrire l'ouverture à la virgule près
  • apprendre le texte de l'ouverture sur le bout des doigts
  • limiter l'ouverture dans le temps, elle fera maximum 10% de la totalité du discours
  • marquer une pause, un silence avant de commencer à parler.


Écrire commentaire

Commentaires: 0