Comment mettre en scène une conférence en utilisant tous les éléments du décor

Comment mettre en scène une conférence ? On a souvent tendance à se limiter à ce que nous connaissons. Or en matière de mise en scène et de décor, les possibilités sont souvent beaucoup plus élargies que nous le pensons.

 

Les possibilités qui s'offrent à vous sont nombreuses. Il est fondamental d'aller reconnaître votre salle et de prendre connaissance de tous les éléments du décor avec lesquels vous allez pouvoir jouer :  

  • la disposition de la salle
  • le type d'écran
  • le type de micro
  • le réseau (filaire ou wifi)
  • les supports visuels autorisés : audio / vidéo
  • la présence d'un moniteur de retour
  • l'éclairage
  • l'obligation de rester derrière un pupitre
  • le soutien d'un régisseur
  • la présence d'hôtesse et maître de cérémonie
  • le mode de minutage

Comme vous aurez tendance à tout faire à la dernière minute, vous allez sans doute découvrir la salle au dernier moment, le jour même de votre conférence, voire cinq minutes avant. Souvent au four et au moulin jusqu’au moment de votre intervention, vous aurez toujours une bonne excuse pour ne pas vous en être occupé au préalable, comme d’être retenu par un client sur votre stand. Il est vraiment recommandé de découvrir l’arène le plus rapidement possible. S’il s’agit d’un salon ou d’un congrès, vous avez très certainement la possibilité de vous rendre sur place lors de la journée de montage. Non, ce n’est pas du temps perdu. C’est au contraire la garantie du succès de votre conférence ! Cela vous permettra d’arpenter le podium, de sentir la salle, de discuter avec la technique, de ne rien laisser au hasard. Si vous le pouvez, prévoyez une répétition. Si on vous l’impose, n’essayez pas de l’esquiver ou de la bâcler. Elle va permettre de tester le son et d’éviter le stress de monter sur scène sans avoir pris conscience des dimensions de l’endroit au préalable.

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0