Visuel, auditif, kinesthésique : comment connaître le profil de compréhension de vos auditeurs ?

On insiste souvent sur l'importance de bien identifier le groupe-cible et les personnes présentes dans votre salle. 

 

Il est aussi important de savoir, que votre auditoire, indépendamment du sexe, de l'âge, de son pouvoir d'achat, de sa religion, se repartit en trois catégories : les visuels, les auditifs et les kinesthésiques. En abrégé : les VAK. Vous devez pas conséquent équilibrer votre discours et répondre aux attentes de chaque type d'auditeur. Nous utilisons tous nos 5 sens mais nous allons en privilégier certains selon que nous appartenons à l'un ou à l'autre type.

  1. Les auditifs assimilent l'information avec leur oreilles. Ils sont particulièrement attentifs à la voix et aux mots
  2. Les visuels assimilent l'information avec les yeux. Ils attachent plus d'importance aux belles images et aux beaux visuels
  3. Les kinesthésiques vont recevoir l'information avec le goût, le toucher et l'odorat. Ils sont sensibles aux expériences et aiment les conférences participatives. 

Dans une conférence il est important de rechercher l'équilibre et d'utiliser des mots et des outils qui vont répondre aux attentes de chacune des personnes présentes pour vous écouter. 


Écrire commentaire

Commentaires: 0